twittre facebookrss Français Arabe

CLASSEMENT DES ETABLISSEMENTS TOURISTIQUES

Le système de classement des établissements touristiques est un instrument distinctif qui permet de hiérarchiser le standing de ces établissements par l’attribution d’une classification selon un système d’étoiles (1*, 2*, 3*, 4*, 5*) et de catégories (1ére catégorie, 2éme catégorie...).

Il permet aux établissements touristiques à la fois de se conformer au référentiel du classement et de bénéficier d’une panoplie d’avantages concurrentiels explicités ci-après, leur permettant de rehausser la qualité de leurs prestations ainsi que leur compétitivité aux échelles nationale et internationale.

Gain en visibilité et en notoriété

  • Bénéficier des activités marketing, des actions de promotion et des travaux de relations publiques réalisés par l’Office National Marocain du Tourisme et les Centres Régionaux et Provinciaux du Tourisme, avec l’opportunité de participer à un large éventail de foires et expositions à l’étranger et au Maroc .
  • Gagner en notoriété en figurant dans les guides et référentiels officiels des établissements touristiques.
  • Appui et accompagnement
  • Bénéficier des mécanismes d’appui financier et technique conçus et adaptés sur mesure aux besoins de développement des établissements touristiques .
  • Bénéficier d’un référentiel normatif réfléchi pour améliorer la qualité des prestations .
  • Profiter d’un accompagnement personnalisé et décrocher des labels et certifications aptes à rehausser l’attractivité et à renforcer le positionnement sur le marché .
  • Bénéficier d’un coaching terrain pour tout projet de rénovation, d’extension ou de mise à niveau de l’établissement touristique.
  • Synergie et cohésion
  • Profiter des avantages d’adhésion à la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière et aux Associations Régionales de l’Industrie Hôtelière
  • Echanger les expériences avec les professionnels du métier et bénéficier des actions de coaching et de mentorat.
  • Bénéficier d’une bonne représentativité devant les instances publiques.

COMMENT SE FAIRE CLASSER ?

Dans une logique de déconcentration et de rapprochement de l’administration du citoyen, les procédures de classement sont régionalisées. Toute demande de classement technique provisoire et d’exploitation passe par la délégation régionale ou provinciale du tourisme dans le périmètre de laquelle est situé l’établissement touristique en question.

Les procédures d’obtention du classement technique provisoire et du classement d’exploitation sont explicitées par les schémas ci-dessous.

Procédure d’obtention du classement technique provisoire (CTP) :

      Pièces à fournir :
      1. Un formulaire à remplir (Fiche descriptive du projet comportant le volet commercial et financier)
      2. Une demande de classement technique ;
      3. Une note descriptive du projet (délivrée par l’architecte) indiquant ses caractéristiques foncières, financières et commerciales.
      4. Un document justifiant la propriété du terrain objet du projet.
      5. Un jeu de plans d'avant projet (format 1/500).
      6. Une copie des statuts de l'entreprise.
      7. Une copie de registre de commerce.
      Procédure d’obtention du classement d’exploitation (à prévoir deux mois avant l’ouverture de l’établissement au public):

    Pièces à fournir :
    1. Une demande de classement d’exploitation à adresser à la délégation régionale ou provinciale du tourisme.

La liste et les coordonnées des délégations régionales et provinciales du tourisme est à consulter sur la page Annuaire des services extérieurs

[Source : site du ministère de tourisme]

Pour plus d’information visitez e site web du ministère de tourisme : http://www.tourisme.gov.ma/

Positionnement idarati

reclamation

Réclamations

reclamation